samedi 19 mars 2011

Le poulpe géant dans Natural History (1971)

En 1971, Wood et Gennaro publièrent un article dans Natural History sur le "monstre de Floride" échoué à Saint-Augustine en 1896, et dont des échantillons avaient été conservés à la Smithsonian Institution à Washington.
Ils concluaient que le "monstre de Floride" était un poulpe colossal, mais des études ultérieures montrent qu'il s'agissait des restes d'un cachalot.
Le site archive.org a numérisé des dizaines d'années de Natural History, dont 1971 avec l'article en question (cliquer sur l'image).
WOOD, F. G., and Joseph F. GENNARO Jr.
1971 An octopus trilogy. Natural History, 80 [n° 3] (March).

2 commentaires:

  1. J'aimerais profiter de ce billet pour poser une question à ce sujet, à Michel Raynal en particulier puisque je n'arrive pas à vous joindre dans la rubrique "écrivez-nous !" :
    Je viens de lire avec intérêt votre dossier si bien documenté sur l'épave de Saint-Augustine. Mais arrivé à la conclusion, il reste encore un mystère que je ne m'explique pas : qu'en est-il des "organes" mentionnés par Webb lorsqu'il a disséqué un la carcasse ? Ils n'ont rien à faire dans le réservoir à spermaceti d'un cachalot, n'est-ce pas ? Non pas que je sois un irréductible défenseur d'Octopus giganteus, mais j'aimerais par pure curiosité savoir si Webb a donné de plus amples renseignements à propos de la dissection, si le "blob du Chili" a permis de répondre à cette question en particulier, et sinon quel est votre avis personnel à propos de ces "organes".
    Cordialement,
    Igor Girault

    RépondreSupprimer
  2. Le Dr Webb n'a pas disséqué la carcasse, il s'est contenté de la regarder, la photographier, la mesurer, et l'ouvrir avec un scalpel.
    Il faut croire qu'il s'est trompé dans son attribution d'organes ou viscères : je n'ai pas d'explication bien tranchée sur ce point.

    RépondreSupprimer