samedi 1 août 2009

Le "Stollenwurm" dans la faune des Alpes de Tschudi


Le naturaliste suisse Friedrich von Tschudi a lui aussi mentionné le Stollenwurm dans son ouvrage sur la faune des Alpes (1853), désormais numérisé sur Google Books (http://books.google.com/).


Il écrit notamment :
"Dans l'Oberland bernois et le Jura, on trouve encore aujourd'hui très répandue la croyance qu'il y a des Stollenwürmer, c'est-à-dire des serpents épais de 3 - 6 pieds [0,90 - 1,80 m] de long, avec deux courtes pattes, qui n'apparaîtraient qu'après une longue sécheresse à l'approche d'un temps de pluie, et beaucoup de gens honnêtes et dignes de foi assurent qu'ils ont vu eux-mêmes de tels animaux. En 1828, un paysan du canton de Solothurn [soleurois] trouva dans un marais asséché un semblable animal mort, et il le mit de côté pour le porter au professeur Hugi. Mais entre-temps, les corbeaux le dévorèrent à moitié. Le squelette arriva à Soleure, où on ne fut pas savant à son sujet, puis il arriva à Heidelberg sans qu'on apprenne quelque chose d'autre sur son sort."


Pour en savoir plus :

TSCHUDI, Friedrich von
1853 Das Thierleben der Alpenwelt. Leipzig, J.J. Weber : 152-153.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire