samedi 8 août 2009

Le poulpe géant de Louis Choris


Lors de l'expédition du Rurik (1815-1818), le grand navigateur Otto von Kotzebue et le naturaliste français (mais réfugié en Prusse) Adelbert von Chamisso, recueillirent des rumeurs sur des poulpes géants dans l'extrême nord du Pacifique.
Louis Choris, peintre de cette expédition, a publié en 1820 un ouvrage aux illustrations somptueuses, et c'est le baron Georges Cuvier, qui les a commentées sur le plan zoologique. En particulier, l'une d'elles montre un chapeau en bois aléoute sur lequel sont peints divers animaux marins, ainsi commentés par le père de l'anatomie comparée :

"en i, est un poulpe, et en k, un calmar à bras courts. Leur grandeur relativement aux cétacés qui les entourent, ferait croire qu'il y a en effet dans leurs parages du nord des espèces de ce genre de taille monstrueuse, et telles que certains écrivains prétendent qu'il en existe."

L'ouvrage est numérisé en mode image sur le site du Humboldt Project :
http://humboldt.mpiwg-berlin.mpg.de/05.sources.htm


Pour en savoir plus :

CUVIER, Georges
1820 Chapeau de bois sur lequel sont peints divers animaux marins. In : Louis CHORIS, Voyage pittoresque autour du monde, Paris, Firmin Didot : 21-22.


Le poulpe géant de Kotzebue, Chamisso et Choris (et d'autres témoignages) pourrait être le poulpe pointillé du nord Pacifique Octopus dofleini ou une espèce encore inconnue, et le calmar géant certainement un Architeuthis. L'un et l'autre ne furent décrits scientifiquement que près de 40 ans plus tard, mais ceci est une autre histoire...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire