jeudi 30 juillet 2009

La rhytine de Steller aux Aléoutiennes


Les rapports sur l'existence de la rhytine de Steller (Hydrodamalis stelleri) aux Aléoutiennes à l'époque historique étaient assez vagues.
La découverte de nouveaux documents et d'ossements datés au carbone 14, commentée par Domning, Thomason et Corbett (2007), apporte de nouveaux éléments qui démontrent la persistance de ce sirénien aux Aléoutiennes peut-être au-delà de 1768 (date communément admise pour sa disparition).



L'article peut-être téléchargé ici :




Pour en savoir plus :

DOMNING, Daryl P., James THOMASON, and Debra G. CORBETT
2007 Steller's sea cow in the Aleutian islands. Marine Mammal Science, 23 [n° 4] : 976-983 (October).

Le sauvage de Kronstadt de Michael Wagner



Le "sauvage" de Kronstadt (vers 1780) est un grand classique de la littérature cryptozoologique, cité notamment par Heuvelmans et Porchnev.

Le livre de Michael Wagner d'où est tiré ce cas d'homme sauvage et velu a été numérisé sur Google Books (http://books.google.com).

Pour en savoir plus :

HEUVELMANS, Bernard, et Boris PORCHNEV
1974 L'homme de Néanderthal est toujours vivant. Paris, Plon.

WAGNER, Michael
1795 Beyträge zur Philosophischen Anthropologie und den damit verwandten Wissenschaften. Wien, Joseph Stahel, 1 : 251-259.

mardi 28 juillet 2009

Expédition améranthropoïde de Daumarie (1952)


J'avais connaissance, depuis plus de 25 ans, d'une expédition à la recherche de l'améranthropoïde dans la Sierra de Perija, à la frontière Venezuela-Colombie, conduite en 1952 par J. Daumarie, un ingénieur français alors âgé de 23 ans.

Après diverses recherches infructueuses, j'ai réussi à contacter ce J. Daumarie, maintenant âgé de 78 ans. Il m'a aimablement communiqué tout un dossier, dont un article de la revue Noir et Blanc consacré à son expédition.


Pour en savoir plus :

BARTOLI, Germaine
1952 Et si l'homme singe existait ? Noir et Blanc, 8 [n° 391] : 540 (20 août).

Son expédition revint bredouille, ce qui n'est pas étonnant, l'améranthropoïde, ce singe prétendument abattu au Venezuela vers 1920, étant un canular complet comme cela a été amplement démontré :

Le "selvaggio" du frère Gilij




Le frère jésuite italien Filippo Salvadore Gilii, dont le nom a été hispanisé en Felipe Salvator Gilij, a passé près de 30 ans au Venezuela, et on lui doit un "essai sur l'histoire de l'Amérique", où il décrit une créature humanoïde et velue de l'Orénoque, appelée selvaggio (en espagnol salvaje, c'est-à-dire "sauvage").

L'édition italienne originale de 1780, est disponible sous forme numérisée sur Google Books (books.google.com).

Pour en savoir plus :

GILIJ, Filippo Salvadore
1780 Saggio di storia americana. Roma, Luigi Perego Erede Salvioni, 1 : 246-249, 315.


J'ai quelque raison de penser que le salvaje du haut-Orénoque est en fait une version mythifiée et humanisée de l'ours à lunettes (Tremarctos ornatus), mais ceci est une autre histoire...


Un roman sur l'améranthropoïde de Monique Watteau


Au cours de mes recherches bibliographiques sur l'améranthropoïde (ce prétendu singe anthropoïde abattu au Venezuela vers 1920), j'ai découvert que Monique Watteau (plus connue sous le nom d'Alika Lindbergh), qui fut la compagne de Bernard Heuvelmans et l'illustratrice de ses ouvrages, a publié il y a 50 ans un roman mi-cryptozoologique, mi-fantastique, L'ange à fourrure, dont le personnage principal est précisément l'améranthropoïde.
Curieusement, Alika Lindbergh n'en fait pas mention dans son autobiographie Testament d'une fée (Paris, e-dite, 2002).


Pour en savoir plus :

WATTEAU, Monique
1958 L'ange à fourrure. Paris, Plon.

Voir également la page :


L'améranthropoïde est en réalité un canular complet, mais ceci est une autre histoire...

Le kowuru (rhinocéros) du Liberia de Harry Johnston


Sir Harry Johnston, qui joua un rôle éminent dans la découverte de l'okapi (nommé en son honneur Okapia johnstoni), mentionne dans son ouvrage Liberia (1906) l'existence du rhinocéros dans ce pays :

"Les Mandingues des contrées nord du Liberia affirment qu'un rhinocéros existe dans leur pays. Ils reconnurent immédiatement des photographies du rhinocéros commun à deux cornes, et le nommèrent kowuru."

L'ouvrage peut-être téléchargé sur le site http://www.archive.org/details/texts


Pour en savoir plus :

JOHNSTON, Harry
1906 Liberia. London, Hutchinson and Co., 2 : 712-713.


Voir également la page consacrée au "rhinocéros des forêts" africain :

Le "rhinocéros nain" du Liberia de Hans Schomburgk


Dans son livre Bwakuma (1922), le capteur d'animaux sauvages Hans Schomburgk mentionne un "rhinocéros nain" (Zwergnashorn) dont il entendit parler au Liberia.

L'ouvrage peut-être téléchargé sur le site http://www.archive.org/details/texts

Pour en savoir plus :

SCHOMBURGK, Hans
1922 Bwakukwama. Berlin, Deutsch Literarisches Institut : 20-21.


Voir également la page consacrée au "rhinocéros des forêts" africain :
http://pagesperso-orange.fr/cryptozoo/2nd_role/rhino_foret.htm

L'ours de l'Atlas daté de 778




L'existence d'ours jusqu'à l'époque historique en Afrique du Nord ("ours de l'Atlas") a été longtemps mise en doute, bien qu'il ait été signalé par nombre d'auteurs depuis l'Antiquité.

De nouvelles datations au carbone 14 d'ossements d'ursidés découverts au Maroc, commentées par Jacques Michaux et Michel Thévenot (2007) dans Mésogée (publication du Muséum d'Histoire Naturelle de Marseille), démontrent sa persistance jusque vers 778 de notre ère.



Pour en savoir plus :

MICHAUX, Jacques, et Michel THEVENOT
2007 Histoire récente de l'ours brun (Ursus arctos Linné, 1758) au Maghreb. Contribution des fossiles d'Algérie. Mésogée, 63 : 43-49.


Cet article peut être téléchargé depuis le site Internet du Muséum d'Histoire Naturelle de Marseille :


Cette datation confirme la survivance de l'ours de l'Atlas au-delà de la période romaine, et rend d'autant plus plausible l'anecdote rapportée par les biographes de Charlemagne qu'un "ours numide" lui aurait été offert en présent pour son couronnement en 800, mais ceci est une autre histoire... :
http://pagesperso-orange.fr/cryptozoo/dossiers/ours_atlas.htm